M-J & H-IL

Nos trucs de notre vie

01 août 2009

Sept cent dix-huit

Ouais sept cent dix-huit quoi ?? On était en plein Moyen Âge. Et trois potes des régions de Uri, Schwytz et Unterwald, décidèrent en douze cent nonante et un de fonder la Confédération Helvétique. Ch't'ai déjà raconté et même ressassé c't'histoire. Bref en claire c'est la Fête national de la Suisse. Ch't'ai d'jà dit qu'on était Romands et Romands jusque au bout des dents. Bon mais même s'qu'on en dit, on fait partie du Pays et qu'on a un passeport rouge à croix blanche, qu'on fait pas partie de l'UE et qu'on est pas prêts d'y être. Un sentiment.

Au lieu d'te bavasser sur ces trois gulus qui s'sont rassemblés sur la prairie du Grütli, et qui y z'ont prêtés un serment que **Au nom de Dieu Amène**.

Bon tu sais qu'on charrie les blondes, les Français, les Belges etc. Y en a qui font de pâles imitations d'accent soi-disant suisse, mais ça n'existe pas, pas plus que l'accent français. Chaque région, chaque province a son accent. Pas d'comparaison entre un Breton et un Marseillais, un Bourguignon et un Basque, pis ch'te parle surtout pas d'un Parisien et d'un Franc-Comtois.

Tu vois, on en a aussi sur les **Suisses**, disons les Appenzellois. Outre leur très bon fromage, qui klaxonne légèrement, on peut dire qu'à l'époque, ces gens étaient de petites tailles, bien en-dessous de la normale.

Pourquoi les Appenzellois rigole en traversant un champs ?
Parce que ça les chatouille sous les bras.

A quoi reconnaît-on un Appenzellois qui a traversé un champs ?
Il a des traces jaunes de pisse-en-lits sous les bras.

Contre quoi un Appenzellois appuie son vélo ?
Contre la ligne jaune du passage piéton.


Pis y a aussi les Fribourgeois qui ont leur dose. Les Fribourgeois étaient réputés pour ne pas être des adeptes de l'hygiène. Bon surtout les armaillis qui étaient six mois sur un alpage.

De quoi est composé le drapeau fribourgeois ?
FRjpg

Du drap de d'ssous et du drap de d'ssus


Comment font les Fribourgeois pour se droguer ?
Y r'niflent leurs aisselles.

Pourquoi les Fribourgeois ont le dessus du crâne chauve ?
C'est le couvercle des chiottes qui leur tombe dessus quand y boivent de l'eau.

Pis t'as l'Vaudois. L'Vaudois lui l'est rigolo à lui tout seul parce qu'y cause comme ça

Adieu c't'ami, qu'esse tu racontes ?

Voilà, ça y est. A force de batoiller entre nous, on passe pour des étrangers dès qu' on arrive au bout du lac.. tu verses.

C'est vrai qu'on n'est pas de G'nève.. ou d' Genève... Le but de ces quelques mots n'est de loin pas de faire une recherche approfondie et étymologique du parler local mais juste de mettre en ligne notre manière de parler bien de chez nous.

On ne va non plus pas faire un guide de référence de quoi c'est comment qu'on cause par ici.. juste de bien se marrer en publiant ceci.

C'est pas simple d'écrire ce que l'on dit et pratique tous les jours. C'est seulement quand on voit la tronche du gaillard que l'on a en face de soi qui ouvre des quinquets de sorte car il ne pige que pouic à notre conversation.

Ma foi, ça commence par les chiffres: 70 se dit septante, 80: huitante et 90: nonante.
Vous pouvez toujours essayer de me convaincre mais moi j'ai appris depuis tout petit à compter en base 10 .. de plus lors de séjours à l'étranger j'ai jamais autant ri d'écouter un anglophone, germanophone ou autre latin qui tentait d'apprendre à compter en "français", allez lui expliquer qu'à partir de soixante certains comptent en base 20...

Papet vaudois. Moi j'aime !

T'a l'Gen'vois, alors lui il a une tellement grande guuueuuule qui s'lave les dents avec son jet d'eau.

jet_eau_geneve

Point commun, les Jurassiens et les Valaisans, les seuls qui osent conduire un véhicule avec 1.5 pour mille.

Y naissent avec 0.8 pour mille.

L'Neuchâtelois, il a déjà assez à démêler ses comptes. Pour ceux du Haut avec ceux du Bas et ceux du Bas avec ceux du Haut.

Tu vois, la Romandie c'est ça. Rien à voir avec les Bourbines. Eux y z'ont tellement la tête carrée que quand y vont chez l'coiffeur, y paient huit balles, deux francs par côté.

Bon premier Août !

Et surtout demain y aura gag ici.

Posté par HIL le Rhodan à 05:00 - Histoire - Commentaires [18] - Permalien [#]

Commentaires

  • bonne fête !

    wouah !! nous qui pensions connaitre les suisses, c'est vraiment complexe, une seule chose les reunit alors ? LA FÊTE NATIONALE , bonne fête chers amis !! merci quand meme à H-IL de nous avoir donné ces explications, bonne journée et grosses bises aux romands !

    Posté par jeanine et rené, 01 août 2009 à 06:41
  • Merci

    D'abord, "bonne fête nat' !"
    et pi merci pour ce concentré d'accents et d'histoires ! j'ai l'impression de t'entendre parler quand tu écris et c'est doux aux oreilles ! t'as un accent appaisant. koa t'a pas d'accent... tu t'es pas entendu écrire ? lol !
    Tu veux rire ? (ouai, sûrement) ben quand j'étais pré-ado... je voulais me marier avec Patrick Juvet ! Je savais même où habitaient ses parents ... j'avais juste pas capté qu'il était plus à voile qu'à vapeur... !
    Dis, ta Jonquille, elle parle comme toi ? je vous adore ! BOnne journée hein ! profitez bien , faisez pas les fous ! Gros bisous !!!

    Posté par Rainette, 01 août 2009 à 07:31
  • Tu me fais bien rigoler avec ton parler.... trop drôle, bonne fête nationale avec de gros bisous
    Françoise

    Posté par Francoise du Var, 01 août 2009 à 07:34
  • et bien...

    bonne fête à tous ! quelle que soit la langue que vous parlez !

    Posté par Mamie Dany, 01 août 2009 à 08:24
  • Bonjour

    Quel moment fabuleux je viens de passer j'en ai plus appris en 5 minutes que dans toute une vie...
    riressss
    bonne fête à vous tous
    bises H-IL

    Posté par canelle56, 01 août 2009 à 09:03
  • Bonjour Hil et Jonquille

    Un magnifique article... c'est vrai qu'on rigole bien avec tous ces accents... Moij'fais un mélange de Comtois ( ben wouai ça reste impregné ) et de Parigo... Y parait que ça a son charme...
    Bon weekend festif
    Amitiés de Bigou

    Posté par Bigou, 01 août 2009 à 09:08
  • Ah ces accents !

    Bonjour Jonquille et Achille,

    Ces accents typiques de certaines régions sont de véritables cartes d'identité des habitants; je me souviens qu'habitant Yverdon il y avait un couple d'amis de L'Auberson avec leurs enfants qui étaient venus nous rendre visite et à un moment donné le petit qui devait avoir six ans demanda à sa maman:" Dis maman, pourquoi le monsieur il parle pas comme nous?" C'était trop mignon...

    VAUDOISERIE

    Une vaudoiserie est une histoire qui se passait dans la campagne vaudoise, à l’époque à laquelle il existait des sociétés de contemporains, des sociétés de jeunesse, à l’époque où les gens parlaient encore avec leur accent pesant et traînant de bon vivant, ce qui était pour ainsi dire leur carte de visite.

    Cette histoire se passe à Echallens, il y a une quarantaine d’année, un dimanche matin entre une équipe de copains qui préféraient aller au café du Lion d’Or au lieu d’aller à la messe car comme ils disaient, à la messe c’est le curé qui boit le vin et non les paroissiens!

    Bien entendu dans cette équipe il y avait le Pierre et le Maurice et ils discutaient avec un gaillard du village qui racontait sa course des contemporains lors de leur quarantième anniversaire, en Angleterre; c’était son premier voyage à l’étranger et il en était fier.

    - Ah que c’est beau l’Angleterre, sa campagne belle verte, pleine de moutons, de vaches et j’en passe; on ne parlais pas la langue du pays mais on s’est bien marré, surtout quand on répondait à la question:« You speak englich?» et qu’on répondait vu que nous sortons tous les matins le fumier de l’étable:« Non, je pique la merde!».

    Éclat de rire général et, c’est là que le Maurice avec son humour piquant intervient.

    - Ouais, l’Angleterre, tu dis que l’Angleterre c’est bien ; mais pas partout ; tu étais dans quelle région pour que tu en parles comme ça ?
    - Eh bien nous étions dans le Yorkeschire !
    - Ah le Yorkeschire, ça devait être formidable ; mais il parait qu’on mange pas bien là bas, que la nourriture n’est pas formidable !
    - Bof tu sais, pour le petit déjeuner ils nous servaient du thé et des œufs au bacon avec des toasts, alors que pour moi, c’est pain beurre confiture et fromage avec un bon bol de café légèrement arrosé. Pour le manger du midi, c’était pas mieux, à croire qu’ils n’ont que l’eau comme sauce et puis moi, de manger des steak à la menthe ou de la panse de mouton ou encore du rôti anglais sans saveur, c’était pas mieux. Pour les quatre heures, trois biscuits, du pudding et quelques sourires et pour le repas du soir, alors que chez nous on fait une bonne soupe, on réchauffe les restes du midi, un bout de pain et du fromage, un café arrosé avec la gnôle et puis, c’est la radio et le jeu de cartes, chez eux, ils passent des heures à parler de choses qu’on ne connaît pas.

    Maurice toujours intéressé par les propos de son copain lui dit tout soudain :

    - Ben dis donc, tu as passé une semaine à l’étranger ; toi qui bouffes comme un trou ; tu dis que tu n’aimais pas cette nourriture ; comment as-tu fais pour survivre dans de telles conditions ?
    - Ben tu vois Maurice, au petit déjeuner j’allais directement au bar et je prenais deux Ouate 69 (Vat 69), un pour me rincer la bouche et l’autre pour digérer ; pour le midi, à peu près la même chose, sauf que je doublais, voire triplais la dose ; pour les quatre heures, j’étais sobre parce que je n’en prenais qu’un et le soir je m’éclatais pour que je puisse bien dormir !

    Et le Maurice de lui répondre du tac au tac avec sa voix éraillée :« A t’écouter parler, j’ai réfléchi ; tu n’y connais rien en géographie, avec tout ce que tu as pris, tu n’étais pas dans le Yorkeschire, mais tu étais dans le Sussesex !»

    Allez les amis je vous souhaite une bonne journée de fête nationale avec le seul accent que je connaisse bien, celui de la sincérité et, je vous dis à la revoyure.

    Mickey

    Posté par Mickey, 01 août 2009 à 09:15
  • 1291

    Douze cent nonante un !

    Si si, les jeunes qui partent avec le nonante en bandoulière, les jeunes filles des jeunes tireurs qui partent à pied du stand (à prononcer stan) portant à la main, comme un sac à main le nonante (canton de Glaris, août 200.
    Les cantonaux (FR en juillet, par exemple)et les fédéraux, l'an prochain, AG.
    alors, tu préfères quoi : le 57, le 90 ou le PO ?

    BONNE FETE NATIONALE !

    (on a pu en profiter pour acheter des tasses avec la croix, seules tasses que veulent les garçons pour le petit dejeuner !)

    Posté par Lystig, 01 août 2009 à 09:52
  • Ah oui, nos façons de parler!!! j'adore ces petites différences. Seulement, je suis comme une éponge: je passe quelques jours ailleurs et voilà que j'en attrappe l'accent!

    Bisous et bonne fêt'nat' mes petits Romands d'amour!

    Posté par mouch', 01 août 2009 à 10:04
  • fais gaffe, tu vas recevoir un coup de chassepot un jour !!!! Rires ! Bonne journée à vous. Bises x 2

    Posté par patriarch, 01 août 2009 à 10:37
  • Moi je suis devenue fribourgeoise par mariage, à l'époque on pouvait pas garder notre commune d'origine. Mais pour moi rien à fiche, je suis née vaudoise et je le resterais malgré la paperasse.
    Bon 1er août H-Il et ta moitié.
    Bisous à tous les deux.

    Posté par megan59, 01 août 2009 à 11:05
  • sans commntaire !!!
    bisous

    Posté par kiki, 01 août 2009 à 11:09
  • J'ai tout lu, j'avais tout compris.....

    et arrivée à la fin je ne savais plus quoi te dire, bonne Fête Nationale, et puis les Suisses avec tous vos cantons vous êtes aussi chauvins que les français avec leurs régions et na.......)

    Grosbisousensoleillésmaisnuageux

    Posté par Yoyo, 01 août 2009 à 13:18
  • on apprend toujours plein de choses avec toi c'est super
    alors bonne fête nat.....moi vais au mariage de ma cousine
    bisoussssssssssss

    Posté par @lex, 01 août 2009 à 14:22
  • Bonjour H_Il

    Oh la la
    Pas toujours facile de te suivre sans s'y reprendre à 2 fois .
    Mais on y arrive ,c'est plus facile de le parler que de l'écrire
    Moi je ne pourrais pas écrire notre patois
    Bonne journée
    Bisous
    Christiane

    Posté par chalixanora, 01 août 2009 à 17:06
  • Bonne fête nationale !
    Va falloir que je retienne tout ce que tu viens d'écrire !
    Ca fera plus connaisseuse quand j'irai en Suisse !
    Bisous

    Posté par Papotinette, 01 août 2009 à 22:34
  • Et puis à Genève, ils mettent les radars en haut des poteaux!!!!! MDR... j'aime bien ta leçon de géographie!!! Bizzzzzzzzzzzzzzz

    Posté par JOe, 02 août 2009 à 18:18
  • Je viens seulement de découvrir ce post ! car très en retard de lecture...Mais je ne regrette pas ! j'ai bien rigolé ...bizzzzzzzzzees du patois d'Ile-de-France !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Posté par Gislaure, 26 août 2009 à 18:36

Poster un commentaire